Forum dédié aux règles de jeux d'histoire avec figurines, wargames et autres jeux de société.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Unité de transmission et observateur d'artillerie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

sundaysoldier

avatar
Régulier
Régulier
salut,

dans les regles les transmissions sont rattachées à leur supérieur pour leur donner un bonus de commandement selon certaines conditions : est il imaginable d'utiliser également un élement de transmission pour augmenter le rayon de commandement de l'observateur avancé d'artillerie ?



merci!


EDIT : je viens de relire les regles, si j'interprete les regles de budget de la partie 3 des regles (tableau couts des caracs additionelles), on peut doter un observateur d'artillerie de transmissions. Mais dans la partie 1 des regles, les equipements radio sont réservés aux véhicules, chapitre 8.6.

Est il envisageable de doter un element d'artillerie de radio également ? Sur un scénar de taille modérée, certaines pieces d'artillerie seront seules et non en batterie, ce qui rend la présence d'un observateur d'artillerie séparé un peu "too much", non ?

Bref, j'aimerai bien discuter transmission sdans GE avec vous Laughing

Autre question, est il prévu de faire une regle et un budget fortifications (et batiments) ? Cela peut etre décisif dans le combat (les tranchées à kursk, les tanks enterrés, les bunkers en normandie, etc...) Et ça amenerai encore plus de profondeur aux regles aeriennes, amphibie et artillerie en général.

http://clairon-miniatures.com

B1bismai40

avatar
Motivé
Motivé
La radio peut être effectivement en dotation à un élément d'infanterie ou d'artillerie . Pas d'obstacles à cela que ce soit du point de vue historique ou budgétaire.
L'intérêt est d'étendre le rayon de commandement des différents chefs.
Attention toutefois à la perte d'un élément d'artillerie qui cumule le feu et le commandement.

En ce qui concerne les positions défensives préparées on peut effectivement faire un budget sans souci.

sundaysoldier

avatar
Régulier
Régulier
B1bismai40 a écrit:La radio peut être effectivement en dotation à un élément d'infanterie ou d'artillerie . Pas d'obstacles à cela que ce soit du point de vue historique ou budgétaire.
L'intérêt est d'étendre le rayon de commandement des différents chefs.
Attention toutefois à la perte d'un élément d'artillerie qui cumule le feu et le commandement.

En ce qui concerne les positions défensives préparées on peut effectivement faire un budget sans souci.

Pour le premier point, je me rends compte que je sur-interpretai les regles (8.6 "double la capacité de reception") : mon idée était de rendre certaines unités (en l'occurence, de l'artillerie) plus disposée à recevoir des ordres lointains. Mais en relisant, je vois qu'un élement n'a pas de toute façon de zone de reception d'ordres, seul la zone de commandement est determinée : du coup la phrase "capacité de reception" devrait etre plutot "capacité d'émission", non ?  Car l'émission n'est utilisée nul part.

Donc un équipement radio, de fait, n'a d'interet que pour un élement de commandement, et non pas un élement isolé (piece d'artillerie, sniper, etc...).


edit : d'ailleurs quand on pense par exemple aux blindés russes, il me semble qu'en début et milieu de guerre, les blindés n'étaient équipés qu'en réception, non ? Donc un chef de peloton équipé en radio standard, non pas en vue d'émission (et donc de commandement), mais en réception pour recevoir ses ordres de plus loin, c'est pas forcément hors sujet, non?

Je ne cherche pas la petite bete, mes remarques sont uniquement constructives (en vue d'une édition "standalone" de guerre éclair, pourquoi pas!)



Deuxieme point : oui je pense que ça serait un ajout interessant, j'y ai pensé surtout à cause des regles amphibies et aériennes : les défenses organisées étant primordiales dans ce genre d'affrontement. On peut d'ailleurs aussi revenir sur la possibilité de recevoir des ordres lointains (position fortifiée FLAK par exemple) Wink


En tout cas quel jeu ! Plus je lis, plus j'ai de questions, mais plus on voit le potentiel. Une grande regle.

http://clairon-miniatures.com

B1bismai40

avatar
Motivé
Motivé
Coucou.

Comme dans toutes les règles il faut tenir compte d'une part du niveau d'abstraction et d'autre part du brouillard de guerre.
Brouillard de guerre : guerre éclair est conçue pour multiplier les possibilités grâce au tirage de cartes à jouer et à la capacité d'activation des troupes et des unités. Quand on commence une partie de GE on a peu près les idées claires sur ce qu'on peut faire. Plus on avance dans la partie moins on maîtrise la situation en raison des pertes et de la dispersion des unités.
Le rayon de commandement signifie simplement que l'unité est normalement commandée par son supérieur hiérarchique et qu'en cas d'activation toute ou partie de l'unité "commandée " pourra agir. Les aléas du jeu font qu'à certains moments ce ne sera plus possible et qu'il faudra activité des éléments isolés. La radio est un des moyens de garder la main sur l'ensemble.
Il est plus difficile de jouer une période 36/39 que 44/45.

Voilà.

sundaysoldier

avatar
Régulier
Régulier
J'avais compris le concept, pas de soucis Wink

http://clairon-miniatures.com

sundaysoldier

avatar
Régulier
Régulier
Je me dis que de toute maniere, mon idée est un peu con, vu qu'il est évident (abstraction aidant) que le peloton russe de tanks est radio équipé, puisque pouvant recevoir des ordres d'un supérieur non inclus dans le peloton...

Par contre un budget fortifications, ça serait trés cool !

http://clairon-miniatures.com

B1bismai40

avatar
Motivé
Motivé
Je vais voir pour les fortifications. No problemo.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum